Nouvelle Lune de la rentrée

Nouvelle Lune du 30 août 2019

Les vacances sont finies et nous allons retrouver le chemin du travail, des études… Si l’été a été chaud, très chaud, parfois orageux, qu’en est-il de cette rentrée ?

La Vierge à l’honneur

Cette Nouvelle Lune a lieu à 6°47 dans le signe de la Vierge. Notre couple Soleil Lune a invité à leurs noces Mercure, Mars et Vénus, ce qui nous fait un bel ensemble de cinq planètes personnelles dans le même signe ! C’est assez rare pour le souligner. La Vierge qui est laborieuse ne va pas leur laisser le temps de se prélasser : les vacances sont terminées, les pelles et les seaux sont rangés, allez, au boulot !

Ces cinq planètes sont humaines, terriennes. La Vierge va leur demander de mettre de l’ordre, nettoyer, trier, organiser et se mettre au travail. La planète qui gère ce signe est justement Mercure qui se tient légèrement à l’écart sur le deuxième degré. Elle est soutenue par Uranus afin d’inciter ces jeunes laborieuses à trancher, couper, et se libérer de ce qui est devenu inutile pour gagner en efficacité. Nous pouvons appeler cela le désencombrement.

Huit planètes en terre

Nous remarquons Uranus dans la terre du Taureau, et nos cinq planètes personnelles dans la terre de la Vierge. Saturne et Pluton sont dans la terre du Capricorne. Nul doute, à l’occasion de cette rentrée, nous allons vers le concret, le palpable. Il s’agit de travailler, pour transformer l’ancien en quelque chose de nouveau. Semer pour créer un avenir sur de nouvelles bases solides. Mais pour cela, il faut élaguer dans un premier temps, trier ce qui est obsolète.

Nous avons de la chance, car nous sommes en présence des cinq planètes qui gèrent les huit premiers signes du zodiaque : du Bélier au Scorpion ! Chacune prête à la tâche, avec enthousiasme, volonté d’en découdre, et ne craignant pas l’effort. Aussi, nous retrouvons les deux planètes masculines Soleil et Mars, et les deux planètes féminines Lune et Vénus. Tout le monde peut s’y mettre, personne ne restera sur le bas-côté de la route. Alors, il ne reste qu’à trouver les outils et chausser les bonnes chaussures !

Sept planètes dans des signes mutables

Là encore, c’est intéressant à souligner, car les signes mutables, comme leur nom le suggère, nous invitent à transformer, évoluer. Nous sommes dans une période où nous nous interrogeons sur notre avenir : doit-il être la continuité de ce qui a été ? Devons-nous envisager un autre futur, basé sur des idées nouvelles ?

Il semble ici que nous sommes devant une évidence. Pourtant, cela ne sera pas si simple. En effet, les planètes se trouvent reliées par des aspects difficiles, ce qui nous demandera donc des prises de conscience importantes. Lutter contre des dogmes établis depuis si longtemps que nous ne les remarquons plus ; ils font partie de notre quotidien. Nous appelons cela : le système. Comment sortir d’un système dans lequel nous avons grandi, où nous avons tous nos repères, nos certitudes autant que nos doutes ?

Le 7e degré de la Vierge

Image cabalistique du 7e degré de la Vierge.

Le 7e degré de la Vierge vient nous confirmer que nous sommes face à des choix. Cette image cabalistique, nous parle d’opposés : la richesse et la pauvreté. Les deux autres personnes sont dos à dos, prêtes à prendre des chemins différents, mais leurs regards sont attirés par la dame arrogante ; nous ne voyons aucun signe indiquant que leur décision est prise car ni l’un ni l’autre n’a lancé son pied dans une direction. Le choix n’a pas encore été défini.

L’image met en avant l’idée de richesse, donc de possession. Le verbe Avoir aurait-il plus de valeur que le verbe Être ? Parmi les signes du zodiaque, le Taureau représente les biens, notre façon de gagner notre argent mais aussi de le gérer. Or, le transit d’Uranus dans ce signe risque de modifier quelque peu cette notion de possession. Elle peut devenir éphémère, ou partagée. L’époque que nous vivons peut nous laisser envisager une refonte complète de nos avoirs. La richesse ne sera alors peut-être plus assimilée au verbe Avoir, mais au verbe Être ?

Uranus et Pluton s’invitent à la noce

Lorsqu’Uranus se trouvait à cette même place, il y a environ 84 ans, les pesticides faisaient leur apparition, la France faisait face à des mouvements sociaux, une crise financière et une crise politique. Qu’avons-nous retenu de cette période ? Ce que nous vivons aujourd’hui a bien des petits airs de l’époque.

Quant à Pluton, planète de résilience, il vient toucher de son doigt le couple des luminaires. Il leur rappelle, tout en restant dans l’invisible pour leur laisser leur libre arbitre, que tout est modifiable, transformable, avec un peu de volonté et d’enthousiasme.

Alors au travail !

Voilà ! Tout est dit ! Il reste à préparer votre besace, y ranger les outils que vous estimez nécessaires, ou tailler vos crayons, faire le tri dans l’inutile et choisir dès aujourd’hui ce que vous souhaitez pour demain. Les planètes sont là pour vous soutenir, et vous aider à concrétiser vos projets.

Je vous souhaite une belle rentrée !

Source :
Les 360 degrés du Zodiaque symbolisés par l’image et par la Cabbale” de Janduz : Editions La Bussière

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.